Tentative d’incendie de la mosquée Millî Görüs d’Albertville

 Tentative d’incendie de la mosquée Millî Görüs d’Albertville

La Mosquée Millî Görüs d’Albertville en Savoie a été victime d’une tentative d’incendie criminel, dans la nuit du lundi 3 mai au mardi 4 mai. Aucun blessé n’est à déplorer et pas de dégât à l’intérieur. C’est par un post publié sur Facebook que le site a annoncé les faits, enregistrés par les caméras de surveillance. Un homme se serait approché du portail de la mosquée pour y allumer le feu en utilisant un bidon d’essence. L’acte pourrait donc être volontaire.

« Une enquête sera menée », ont précisé les gestionnaires du lieu de culte sur les réseaux sociaux, en rajoutant « nous espérons que le/les fautifs seront retrouvés et jugés le plus rapidement possible ».

La mosquée est proche d’un terrain qui pourrait accueillir le projet d’une école musulmane, porté par la CIMG (Confédération Islamique Millî Görüs). La fédération est par ailleurs la cible d’un acharnement politique et médiatique depuis plusieurs mois. Elle avait en effet refusé de signer la « charte des principes républicains », après quoi elle avait été qualifiée « d’ennemie de la République » par Gérald Darmanin, Ministre de l’Intérieur. Mais pour le maire d’Albertville, Frédéric Burnier-Framboret, qui s’était opposé à accorder un permis de construire à l’école musulmane, il n’y a « aucun lien à ce stade avec la polémique de ces dernières semaines ».

À lire aussi

.